DRAGONS ROUGES POITIERS FUTSAL : site officiel du club de foot de BIARD - footeo

DR FUTSAL HEBDO

27 novembre 2011 - 15:08

Photo Emmanuel Arnaud

 

National

Orléans vainqueur à Epinal

Suite et fin de la 16ème journée du Championnat National samedi soir avec trois matches au programme. A noter la défaite à domicile du leader Epinal face à Orléans (1-3).

Large victoire à domicile en revanche pour le Red Star et Niort aux dépens de Luzenac (3-1) et de Bayonne (4-0). Au classement, les Chamois Niortais prennent la tête devant Rouen et Epinal.

Les matches

-------------------------------------------------------------------------

Photo FEP

Observations Féminine A

Le sélectionneur à Angoulême

De retour d'une tournée antillaise victorieuse face à l'Uruguay (8-0) puis le Mexique (5-0), Bruno Bini (photo) assistera dimanche après-midi au match entre Soyaux et Lyon, une rencontre comptant pour la 10ème journée du Championnat de D1 Féminine.

 

------------------------------------------------------------------------------------

 

Deschamps joue gros

 

Une troisième défaite consécutive face au PSG (21h00) précipiterait l'OM dans le chaos et fragiliserait encore davantage Didier Deschamps.
 
Deschamps a choisi de se passer de Lucho. (EQ)
 
Deschamps a choisi de se passer de Lucho. (EQ)

Didier Deschamps a vécu un très mauvais début de semaine, une période qu'il qualifie lui même d'«usante». L'homme s'accroche mais il a connu mieux. Et sa préparation dans la perspective du match contre Paris, ponctué par un double clash avec Gignac, n'apparaît pas idéale. «On peut toujours connaître pire situation, ça peut être mieux aussi. Il y a des aléas parfois... C'est comme ça... L'avant-match de ce type de rencontre, c'est toujours très animé.» A aucun moment, Deschamps ne veut apparaître fragile ou fragilisé par une situation très difficile en interne, au-delà même de son conflit avec José Anigo.

Pourtant, s'il peut compter sur la loyauté du staff dans son ensemble, et sur le soutien de la présidence du club, ses appuis dans le groupe se sont restreints. Même si personne n'excuse l'attitude de Gignac et les propos inadmissibles qu'il a tenus envers son entraîneur, la gestion de son cas depuis son vrai-faux départ de l'OM n'a fait qu'aggraver une rupture devenue inéluctable. Et le mécontentement en a gagné bien d'autres sur fond de crise de résultats. Pour des raisons différentes, certains se sont aigris ou repliés sur eux-mêmes au fil de la saison, comme Lucho, passé subitement d'un statut de titulaire inamovible à plus rien, sans réelle explication.

Deschamps protégé jusqu'à Noël

 

Le discours de Deschamps passe de moins en moins bien et il faut toute la détermination de certains éléments comme Mandanda, Nkoulou ou André Ayew pour que l'OM ne sombre pas tout à fait. Si Deschamps ne joue pas réellement sa tête sur ce match-là, il faudra tout de même trouver une solution à moyen terme pour que cette saison ne vire pas au cauchemar total. Vincent Labrune avait d'ailleurs défini une échéance, avant la rencontre à Toulouse, sur les dix matches avant la trêve hivernale : «L'objectif est clair : il s'agit d'engranger le maximum de points dans l'optique d'une nouvelle qualification en Ligue des champions. On fera donc le point au soir du 21 décembre et on verra à ce moment-là où on se situera par rapport à cette ambition. Mais d'ici là, on ne remettra rien en cause.» Mais après ? Tout crédit ayant été épuisé, il sera difficile de se remettre d'une troisième défaite dans la semaine et devant le PSG, de surcroît...

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 Photo F.F.F.

  

Actualité

Les écoles féminines de football primées

En 2010, la FFF et Carrefour ont lancé une opération "écoles féminines de football" dont l'objectif est, à terme, d'offrir une structure de qualité et adaptée aux petites filles, parallèlement à celle des garçons.

La pratique en mixité a longtemps été considérée comme un atout pour le Football Féminin. Or, au regard de l'évolution, on constate que la mixité a été un frein pour le développement quantitatif de la discipline, même si les meilleures joueuses ont quasiment toutes commencé avec les garçons. Même si certaines jeunes joueuses continueront à pratiquer avec les garçons, il était primordial de développer en parallèle des structures d'accueil dédiées et adaptées à la majorité du public féminin.

L'objectif est de généraliser les écoles féminines de football pour faciliter l'accès des petites filles au football et leur offrir une autre alternative à la mixité. Pour cela, un cahier des charges a été mis en place. Il liste un certain nombre de critères qui permettent de faire de ces écoles de football des structures de qualité. Les critères concernent entre autre : le nombre de jeunes joueuses, la politique de recrutement, la mise en place d'un projet pédagogique, la qualité de l'encadrement, les structures d'accueil, la présence d'éducateurs diplômés, etc.

Pour la première saison, 60 clubs ont été récompensés. Pour la saison 2011-2012, l'objectif est de promouvoir cette opération, et de toucher la quasi totalité des 15 000 clubs français. Soixante écoles féminines ont satisfait au cahier des charges en 2010-2011. Des remises de récompenses sont actuellement organisées dans les Ligues. Les clubs y reçoivent une plaquette fédérale ainsi qu'une dotation pédagogique spécifique.

Organisées pour des raisons de timing au début de cette saison, les remises de récompenses aux clubs primés sont un vrai succès, une vraie reconnaissance du travail effectué. En collaboration avec Carrefour, la FFF a proposé un petit cahier des charges, accordant une préférence à un événement au sein du club lui-même. Ainsi, toutes les composantes du club sont valorisées, et les différentes personnalités viennent se rendre compte in situ du travail, des installations et des acteurs de ces écoles féminines. En parallèle, la Direction Sponsoring de Carrefour a mobilisé tous les magasins du pays ayant dans leur zone d'influence une école féminine primée, et donné, de fait, une concrétisation sur le terrain de ce partenariat.

Au sein de la plupart de ces clubs, des personnalités et d'élus locaux se sont déplacés et ont donné un caractère protocolaire à cette opération nationale, considérée comme un axe important de développement et d'avenir. Ces structures sont essentielles pour l'accueil et la fidélisation des centaines de jeunes filles que les Bleues ont séduites et continuent de séduire.

Commentaires

59/62 cht "is a signé le livre d'or 9 mois
LES DR POITIERS FUTSAL a MARRAKECH 11 mois
pascal locatelli a signé le livre d'or 1 an
Guy Lambert a commenté LES LIGAMENTS CROISES plus de 2 ans
ET USP a signé le livre d'or plus de 2 ans
Tigre et DRagon est devenu membre plus de 2 ans
LES LIGAMENTS CROISES plus de 2 ans
Bonne Année 2015 plus de 2 ans
bonne année 2015 plus de 2 ans
JOE MAC OUILLE a signé le livre d'or plus de 2 ans
MAILLOT des DR plus de 3 ans
L'UEFA change les têtes de série plus de 3 ans
Match et collation plus de 3 ans
Apa Wadewe Lamothe Berlivet est devenu membre plus de 3 ans
AVANT GARDE DE TROYES a commenté Dragons Rouges Poitiers / Geant Casino plus de 3 ans

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 2 Dirigeants
  • 1 Entraîneur
  • 8 Joueurs
  • 4 Supporters

SPEED PHONE

 

Accessoire Téléphone portable

Réparation d'Ecran Cassé...

 

 

Speed Phone