DR FUTSAL HEBDO

2 septembre 2011 - 09:41

Photo FEP 

Euro 2012 : les Bleus engagent le sprint final

Premiers de leur groupe avec 13 points, les Français abordent en position favorable la dernière ligne droite des éliminatoires du Championnat d'Europe 2012. En Albanie, demain, puis en Roumanie (mardi 6 septembre), les hommes de Laurent Blanc tenteront de placer une ultime accélération pour s'échapper définitivement.

« Nous abordons ces rencontres avec beaucoup d'envie et de motivation, assure le sélectionneur national. Dans un peu plus d'un mois, les qualifications pour l'Euro seront finies. Cela va donc aller très vite. Nous commençons avec deux matches délicats à l'extérieur. À nous de bien nous préparer et de les attaquer dans les meilleures dispositions. » Les Bleus ont toutes les raisons de croire en leurs chances de qualification pour la phase finale de l'Euro 2012.

Offensivement, les Tricolores peuvent à nouveau compter sur un Franck Ribéry dont les performances au Bayern de Munich laissent à penser qu'il renoue avec le niveau qui en avait fait un élément indispensable du groupe France. Un an après avoir été appelé par Laurent Blanc, l'attaquant marseillais Loïc Rémy confirme également les espoirs placés en lui, comme en atteste son but contre le Chili en amical à Montpellier (1-1, le 10 août). L'éclosion du Sochalien Marvin Martin au plus haut niveau est elle aussi pleine de promesses.

Malgré les absences conjuguées de Philippe Mexès, Mamadou Sakho et Adil Rami (ndlr : ce dernier fait partie du groupe et sera sélectionnable face à la Roumanie), la défense semble elle aussi capable de tenir la distance lors de ce sprint final. La charnière Éric Abidal-Younès Kaboul, testée lors de la réception des Chiliens, a donné des gages de solidité malgré le but encaissé sur une faute d'inattention. Hugo Lloris, toujours impeccable en club comme en sélection, fait pour sa part figure d'assurance (presque) tous risques.

La France pourra s'inspirer de sa performance contre la Bosnie-Herzégovine (victoire 2-0, le 7 septembre 2010 à Sarajevo), un match « référence » selon Laurent Blanc, réalisée dans une ambiance similaire à celle qu'elle trouvera en Albanie et en Roumanie.

--------------------------------------------------------------------

 

 

  •  
  •  
  •  

Avantage statistique pour la France

Les Français sauront-ils prendre le meilleur, demain, sur les Albanais et mardi prochain sur les Roumains ? L'historique de leurs rencontres plaide en tout cas en leur faveur. Invaincus face aux premiers, les Bleus ont un bilan positif contre les seconds. Ces statistiques n'augurent toutefois pas nécessairement du bon déroulement de ces deux rencontres périlleuses.

À Tirana, Laurent Blanc s'apprête à retrouver une vieille connaissance. Titulaire lors des deux seules confrontations avec l'Albanie, le « Président » s'est imposé à chaque fois face à elle (ndlr : 1-0 en 1990 à Tirana, et 5-0 en 1991 à Paris, pour le compte des éliminatoires du Championnat d'Europe 1992). Cela ne l'empêche pas de se méfier, rappelant que les Albanais, 64èmes au classement FIFA, n'hésiteront pas à « bousculer l'équipe dès l'entame de match ». Une approche que la Roumanie devrait également adopter.

Le 11 octobre 1995, l'Équipe de France se rendait à Bucarest pour disputer l'avant-dernier match de qualification pour l'Euro 96. Elle s'était contre toute attente imposée face à l'ogre roumain (3-1), encore auréolée de sa participation aux quarts de finale à la Coupe du Monde 1994. Seize ans plus tard, les Tricolores fouleront à nouveau le sol de la capitale roumaine pour une rencontre décisive. Avec sept victoires, quatre nuls et seulement trois défaites, leur bilan est largement bénéficiaire, leur dernier revers remontant à… 1972 (0-2 à Bucarest, amical) ! La France n'a d'ailleurs jamais perdu contre les joueurs des Carpates en confrontation officielle.

-----------------------------------------------------------------------

 
  •  
  •  
  •  

D1 féminine : c'est la reprise !

Un mois après son homologue masculin, la Première Division féminine reprend ses droits. Les douze pensionnaires de l'élite, qui retrouveront les terrains les 3 et 4 septembre, se disputeront au fil de vingt-deux journées le titre de champion de France détenu depuis cinq ans par Lyon.

L'OL fait évidemment figure de grandissime favori pour le sacre final. Championnes de France la saison passée après avoir remporté leurs vingt-deux rencontres (106 buts inscrits, 6 concédés), les filles de Patrice Lair endossent bien malgré elles le costume d'épouvantail. Un statut renforcé par le titre en Ligue des Champions remporté face aux Allemandes de Potsdam (2-0), le 26 mai dernier. Vendenheim, qui célèbrera son retour en D1 face au club rhodanien, est prévenu.

Qui peut se dresser sur le chemin des Lyonnaises ? Le Paris SG, deuxième représentant français en Coupe d'Europe, et Saint-Étienne, vainqueur du Challenge de France l'an passé, constituent de solides outsiders, qui s'affronteront pour le choc de cette première journée. Montpellier, troisième du précédent exercice, et Juvisy, quart de finaliste de la dernière Ligue des Champions, tenteront également de s'immiscer en tête du championnat.

Muret, troisième club à intégrer la Division 1, se rendra à Guingamp dont les joueuses de feu le Stade Briochin, dissout cet été, portent désormais les couleurs. Hénin-Beaumont, enfin, recevra Yzeure qui avait évité de peu la relégation il y a quelques mois. Les championnat prendra fin le 3 juin 2012.

-----------------------------------------------------------------------------

Photo FEP

 

  •  
  •  
  •  

Le Championnat de France de Futsal rouvre ses portes

Plus de trois mois après la victoire sur le fil du Sporting Club de Paris face au Paris Métropole Futsal en finale (9-8, ap), l'heure est venue pour les 24 meilleures formations hexagonales (réparties en deux poules) de reprendre le chemin des salles. Cette saison encore, le SCP veut tout remporter.

Qui sera en mesure de stopper le Sporting (groupe A) ? La réponse peine à se dessiner, tant la formation du XIIIème arrondissement a survolé les compétitions nationales l'an passé. Non contents d'avoir enchaîné vingt-deux victoires en autant de matches et inscrit 194 buts en championnat, décrochant dans la foulée leur premier titre de champion de France, les Franciliens s'étaient également adjugé la Coupe nationale. Ce doublé historique couronnait un exercice 2010-2011 exceptionnel, durant lequel les vert et blanc restèrent invaincus.

Une hégémonie à laquelle le Paris Métropole Futsal (groupe B) compte mettre un terme. Finaliste malheureux en coupe et en championnat face au SCP, le club du XIVème arrondissement aspire à prendre le meilleur sur son voisin et rival. Une ambition confortée par l'échec de son adversaire il y a deux semaines, lors du tour préliminaire de la Coupe d'Europe.

D'autres équipes – aux moyens plus modestes – tenteront également de se lancer dans la course au titre, à l'instar de Bruguières, Cannes-la-Bocca ou Béthune. Premiers éléments de réponse le 5 mai 2012, à l'issue de la saison régulière.

-----------------------------------------------------------------------------

  

Photo F.F.F. 

 

Le succès du Beach Soccer Tour ne se dément pas

Onze ans après sa première édition, la caravane du Beach Soccer Tour a encore une fois été prise d'assaut par les estivants, avec un record de fréquentation de 1 391 participants établi le 12 août à Gruissan (Aude). Retour sur deux mois d'un périple inoubliable à travers onze villes-étapes.

Vitrine de premier plan pour la discipline, la tournée d'été du Beach Soccer, organisée par la Fédération Française de Football en partenariat avec la société de Joël Cantona (JCO), a passé en revue l'ensemble des rivages hexagonaux. De Berck-sur-Mer (Pas-de-Calais) au Grau-du-Roi (Gard), de Quiberon (Morbihan) à Canet-en-Roussillon (Pyrénées-Orientales), quelques-unes des principales stations balnéaires n'ont pu échapper à la déferlante Beach Soccer.

Outre les traditionnels matches et démonstrations de free-style, les différents ateliers ludiques mis en place comme l'initiation aux gestes techniques, le tir radar (record de 107 km/h chronométré à Gruissan) ou le tir de précision ont régulièrement fait le plein. Totalement gratuites et ouvertes à tous, ces animations ont évidemment participé au succès de la tournée. Égayée par les visites amicales d'Alain Boghossian ou encore d'Henri Émile, l'aventure s'est achevée vendredi dernier à Bormes-les-Mimosas (Var).

Un bonheur n'arrivant jamais seul, l'équipe de France de Beach Soccer, emmenée par Stéphane François et Jean-Louis Favaudon, a retrouvé cet été l'élite internationale à la faveur d'un large succès face à la Turquie en Superfinale de promotion de l'ESBL (6-3), le 7 août dernier à Moscou.

Commentaires

59/62 cht "is a signé le livre d'or 7 mois
LES DR POITIERS FUTSAL a MARRAKECH 8 mois
pascal locatelli a signé le livre d'or 1 an
Guy Lambert a commenté LES LIGAMENTS CROISES plus de 2 ans
ET USP a signé le livre d'or plus de 2 ans
Tigre et DRagon est devenu membre plus de 2 ans
LES LIGAMENTS CROISES plus de 2 ans
Bonne Année 2015 plus de 2 ans
bonne année 2015 plus de 2 ans
JOE MAC OUILLE a signé le livre d'or plus de 2 ans
MAILLOT des DR plus de 2 ans
L'UEFA change les têtes de série plus de 2 ans
Match et collation plus de 2 ans
Apa Wadewe Lamothe Berlivet est devenu membre plus de 2 ans
AVANT GARDE DE TROYES a commenté Dragons Rouges Poitiers / Geant Casino plus de 2 ans

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 2 Dirigeants
  • 1 Entraîneur
  • 8 Joueurs
  • 4 Supporters

SPEED PHONE

 

Accessoire Téléphone portable

Réparation d'Ecran Cassé...

 

 

Speed Phone