DRAGONS ROUGES POITIERS FUTSAL : site officiel du club de foot de BIARD - footeo

DR FUTSAL HEBDO

8 juillet 2011 - 07:48

Photo FEP 

 

Calendrier L1-L2 : sortez vos agendas

Alors que le mercato se poursuit et que les équipes se préparent (comme Lille en photo), toutes les formations de L1 et de L2 ont déjà en tête une date clé : celle du début du championnat. Les supporters l'ont également cochée sur leur agenda. Encore quelques semaines de patience.

L'année 2011-2012 débutera officiellement le 22 juillet par le 1er  tour de la Coupe de la Ligue et se poursuivra cinq jours plus tard… au Maroc, plus précisément à Tanger, à l'occasion du Trophée des Champions entre Lille et Marseille. Comme le veut la tradition, le premier championnat à ouvrir le bal sera celui de Ligue 2. Le vendredi 29 juillet, les relégués Arles-Avignon, Lens et Monaco recevront respectivement Le Mans, Reims et Boulogne-sur-Mer. Quant aux promus Amiens, Bastia et Guingamp, ils auront pour hôtes Troyes, Istres et Châteauroux. La 38ème et dernière journée est programmée le 18 mai 2012.

Les stades de Ligue 1 ouvriront leurs portes le samedi 6 août. Le LOSC, champion en titre, se déplacera à Nancy. Du côté des nouveaux pensionnaires de l'élite, Ajaccio et Dijon accueilleront Toulouse et Rennes tandis qu'Évian-Thonon-Gaillard rendra visite à Brest. Les inconditionnels du "clasico" peuvent réserver leur soirée du 26 novembre (OM-PSG) et du 7 février 2012 (retour). Entre les deux, les joueurs se reposeront du 21 décembre au 14 janvier lors de la trêve hivernale. La saison s'achèvera le 20 mai.
 
Euro 2012 oblige, les finales des coupes nationales sont prévues relativement tôt : le 14 avril pour la Coupe de la Ligue et le 28 du même mois pour la Coupe de France.
 
------------------------------------------------------------------------
 
Photo F.F.F. 

 

Beach-Soccer : Marseille garde la main

Le 3 juillet dernier à Aix-en-Provence, le SC Montredon-Bonneveine a remporté la deuxième édition du National Beach-Soccer, à l'issue d'une phase finale très disputée.

Marseille a supplanté Marseille. Lors de la phase finale organisée au CREPS d'Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône), le SC Montredon-Bonneveine, club du 8ème arrondissement de la cité phocéenne, s'est imposé en finale (6-4) face à Marseille 12ème, tenant du titre, au terme d'une prolongation à suspense. Une belle satisfaction pour les joueurs coachés par Gérald Guidarini et Francis Contrucci qui ont commencé à croire en leurs chances, à l'issue de la phase régionale en Ligue de Méditerranée bien maîtrisée. La dernière étape, programmée le week-end dernier sur le sable brûlant du terrain Éric Cantona, n'a fait que confirmer leur potentiel aux dépens des Girondins de Bordeaux (10-4) en quarts puis de l'AS Bretagne (7-2) en demies, avant la victoire face aux voisins marseillais.

« Cette édition était d'un bon cru, explique Jean-Louis Favaudon, entraîneur adjoint de l'équipe de France de Beach-Soccer. Par rapport à la saison dernière, les équipes ont progressé sur les plans technique et tactique. J'ai pu repérer quelques éléments susceptibles de devenir internationaux. » De son côté, Alain Charrance, chargé du Football Diversifié à la LFA, s'est félicité « de la bonne tenue des matches qui ont souligné le caractère spectaculaire et offensif de la discipline (117 buts en 10 rencontres). »
 
Petit bémol, le plateau de huit clubs ne représentait au total que six ligues (Aquitaine, Atlantique, Bretagne, Languedoc-Roussillon, Lorraine et Méditerranée). Preuve que le travail de promotion doit se poursuivre pour l'enracinement de la pratique dans toutes les régions.
 
---------------------------------------------------------------------
 
Photo F.F.F. 

 

Arbitrage : les F1 donnent le coup d'envoi

Les arbitres fédéraux 1 ont sifflé le début de leur nouvelle saison lors d'un stage de cinq jours à Aix-les-Bains (Savoie) particulièrement axé sur la préparation athlétique. Ils se retrouveront fin juillet à Clairefontaine pour des tests physiques.

Si les bords du Lac du Bourget invitent volontiers à la flânerie, l'élite de l'arbitrage français n'a eu que peu l'occasion de céder à la mélancolie de l'onde de l'eau, du 27 juin au 1er juillet dernier. Avec trois séances journalières de travail, « le menu était chargé, ils sont un peu repartis sur les genoux, souligne Bertrand Layec, manager des F1 à la DNA. On est entré dans l'ère d'une approche très professionnelle, celle de l'arbitre athlète sensibilisé à tous les aspects, préparation athlétique, récupération, soins, diététique, hygiène de vie. » Une nécessité pour pouvoir répondre à l'intensité des matches et des cadences.

Sans Olivier Thual, blessé, et Tony Chapron, à pied d'œuvre au Mondial U17 au Mexique, les vingt et un directeurs de jeu présents ont ainsi imité les effectifs de Ligue 1 en s'adonnant aux joies de la reprise. « Nos arbitres F1 sont la 21ème équipe du championnat, explique Bertrand Layec, pour eux aussi la nouvelle saison démarre 45 jours avant le coup d'envoi officiel de la compétition, avec les mêmes contraintes sportives. La préparation estivale reste fondamentale comme pour tout sportif de haut niveau et déterminante pour le reste de l'année, notamment l'hiver. »
 
Sous la conduite de Jean-Michel Prat (DTN), les F1 n'ont pas ménagé leurs efforts pour capitaliser athlétiquement avant, pour certains, de prendre la route des vacances armés d'un programme individualisé destiné à les amener au meilleur de leur forme le 6 août prochain (1ère journée de L1). « Ce stage, détaché de la pression du championnat, a aussi permis de se rencontrer et d'intégrer les nouveaux (Benoît Bastien, Sébastien Desiage, Benoît Millot) dans une excellente ambiance », se réjouit enfin leur manager qui retrouvera ses troupes le 30 juillet au CTNFS. 
 
-------------------------------------------------------------------------
 
Photo FEP 

 

Meilleroux : « L'ambiance est magique »

L'Équipe de France féminine s'apprête à défier l'Angleterre, samedi à Leverkusen (18h00), en quart de finale de la Coupe du Monde. La vice-capitaine Ophélie Meilleroux (Montpellier), blessée à l'issue du match inaugural contre le Nigeria, espère honorer sa 46ème cape lors de ce rendez-vous capital qui ouvrirait les portes à une demi-finale contre le Brésil ou les États-Unis.

Comment jugez-vous la phase qualificative ?

Ophélie Meilleroux : Positive bien sûr car nous avons atteint notre objectif de sortir de cette poule difficile, composée de grosses équipes (Allemagne, Canada, Nigeria). Lors du tirage au sort, peu de monde croyait en notre qualification. Cela ne nous a pas forcément motivées car nous pensions avoir les qualités pour réaliser un beau parcours.

Personnellement, vous n'avez disputé qu'une rencontre sur trois.
J'ai pris un petit coup au genou qui a légèrement tourné. Rien de grave. Bruno (Bini) a préféré me laisser au repos contre le Canada. Il ne m'a pas retenue pour l'Allemagne. Le sélectionneur fait appel aux joueuses les plus en forme. Comme les autres filles du groupe, je me tiens prête à rentrer. L'équipe est plus importante que les cas individuels. J'espère jouer le quart de finale. Ma blessure a disparu, je m'entraîne normalement.
 
Que vous inspire l'Angleterre ?
Je ne l'ai jamais rencontrée chez les A, seulement en U19. Je connais quelques joueuses. Les Britanniques pratiquent un football qui nous correspond bien. Elles jouent au ballon tout en mettant de l'engagement physique. Cela ne m'inquiète pas car de ce côté-là, nous avons progressé. Même si nous n'avons pas de grands gabarits, nous savons désormais répondre au défi physique.
 
Craignez-vous d'être paralysée par l'enjeu ?
Non. Il y aura un peu de pression car dans ce genre de match, le droit à l'erreur n'existe pas. Mais nous restons dans notre bulle, concentrées sur l'objectif et notre jeu. Quand l'équipe joue libérée, elle montre de très belles choses. Même réduites à dix, nous avons inquiété les Allemandes.
 
Un mot sur ce Mondial si populaire outre-Rhin.
Fantastique. Tout me paraît énorme : l'organisation, les stades. L'ambiance est magique. Cette Coupe du Monde, qui est ma première, restera gravée à jamais dans ma mémoire. On a même eu la surprise de voir de nombreux supporters français.
 
1er tour : France-Nigeria (1-0) ; France-Canada (4-0) ; France-Allemagne (2-4)

Commentaires

59/62 cht "is a signé le livre d'or 9 mois
LES DR POITIERS FUTSAL a MARRAKECH 11 mois
pascal locatelli a signé le livre d'or 1 an
Guy Lambert a commenté LES LIGAMENTS CROISES plus de 2 ans
ET USP a signé le livre d'or plus de 2 ans
Tigre et DRagon est devenu membre plus de 2 ans
LES LIGAMENTS CROISES plus de 2 ans
Bonne Année 2015 plus de 2 ans
bonne année 2015 plus de 2 ans
JOE MAC OUILLE a signé le livre d'or plus de 2 ans
MAILLOT des DR plus de 3 ans
L'UEFA change les têtes de série plus de 3 ans
Match et collation plus de 3 ans
Apa Wadewe Lamothe Berlivet est devenu membre plus de 3 ans
AVANT GARDE DE TROYES a commenté Dragons Rouges Poitiers / Geant Casino plus de 3 ans

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 2 Dirigeants
  • 1 Entraîneur
  • 8 Joueurs
  • 4 Supporters

SPEED PHONE

 

Accessoire Téléphone portable

Réparation d'Ecran Cassé...

 

 

Speed Phone