COUPE UEFA FUTSAL

2 mai 2011 - 14:58

Le Vainqueur est .....

Montesilvano,

Champion d'Europe

 

Le Final Four de la coupe de l’UEFA a livré son verdict ce jour. Montesilvano C5, loin d’être favori après le tirage au sort, créé la surprise et s’offre une belle victoire en finale 5-2 face au Sporting Clube Portugal. Dans la place de troisième et au terme d'une séance de penalties et d’une rencontre engagée (2 expulsions), Kairat Almaty s'empare de la troisième place. Ils viennent à bout du SL Benfica, champion d'Europe en titre.

 Kairat fait plier le champion

Alors que le SL Benfica s'avançait vendredi comme l'un des grands favoris de cette phase finale, il s'incline cet après-midi en place de troisième face à Kairat Almaty qui évoluait devant son public.

Dès le début du match, les Kazakhs, décomplexés, jouent leur chance à fond et après 12 minutes de jeu mènent 2 à 0. La réduction du score une minute plus tard permet aux Portugais de rester dans le match et de conserver l’espoir d’une égalisation.

Dès l’entame de la deuxième période, Benfica pousse et parvient à inscrire un deuxième but qui relance totalement les hommes de Paulo Fernandes. Cette égalisation donne un ton plus engagé à la rencontre. Davi, le joueur du Benfica, est d’abord expulsé sans que Kairat Almaty n’en profite. C’est ensuite Kelson, le capitaine Kazakh, qui est sanctionné d’un carton rouge. Une deuxième sanction plus lourde de conséquence puisque César Paulo donne l’avantage à son équipe pour la première fois dans ce match. Mené, Kairat ne sombre pas et fait le siège du but Portugais. Felipe trouve finalement l’ouverture à 4 minutes de la fin de la rencontre et offre à son équipe une séance de tirs au but.

 Marinho manquera le premier tir pour Benfica et laisse Kairat s’emparer de la troisième place.

 Alors que des chances réelles de conserver son titre étaient prêtées au SL Benfica avant la compétition. Les Portugais ne pourront même pas se consoler avec la troisième place du classement. Kairat réalise un match plein devant son public récompensé par une place sur le podium continental.

 Montesilvano, la muraille

La troisième place laissait ensuite place à la grande finale opposant Montesilvano C5 qui défendait les couleurs Italiennes, pour la première fois dans l’histoire de la coupe de l’UEFA, au Sporting Clube Portugal, favori après l’élimination surprise du SL Benfica en demi. L’Italie devient ainsi la 5ème nation a remporté une coupe de l’UEFA après l’Espagne (5 titres), la Belgique (1), la Russie (2) et le Portugal (1).

 Agressifs, les Italiens rentrent très bien dans ce match et ouvrent la marque après tout juste une minute de jeu grâce à Hernan Garcias (1’). Avec cet avantage, ils mettent en place un bloc défensif efficace qui va leur permettre ensuite d’attendre les joueurs du Sporting Clube Portugal et de profiter avec beaucoup de réussite des espaces laissés. Les Portugais vont buter sur un mur et encaisser des buts par l’intermédiaire d’Andriano Foglia (7’ et 11’) puis de Leandro Cuzzolino juste avant la mi-temps (19’50). En rentrant au vestiaire, les hommes d’Orlando Duarte, pourtant favoris, se trouvent donc menés par un score lourd (4-0).

 La deuxième période reprend avec une physionomie assez similaire. Le Sporting Clube Portugal doit refaire son retard mais la défense de Montesilvano ne cède pas et sur un pénalty transformé par Leandro Cuzzolino à la 30ème minute aggrave encore le score : 5-0. Une douche froide pour les coéquipiers de Joao Benedito qui tentent de repartir vers l’avant. Leurs efforts sont récompensés à la 31ème minute lorsque Leitao parvient à tromper la vigilance de la défense Italienne. Une réduction du score qui laisse quelques espoirs. Dans le futsal, tout va très vite. Sauf que le système pensé par Fulvio Colini, le coach de Montesilvano, est une redoutable muraille défensive, aidée une nouvelle fois par le gardien Mammarella, et le scénario du match reste le même. Leitao parviendra finalement à inscrire un second but (38’30) mais ce ne sera pas suffisant pour espérer d’avantage.

 Montesilvano s’empare de la 10ème couronne Européenne, la première pour un club Italien et savoure. Loin d’être favori, les Italiens ont su venir à bout de deux adversaires redoutables. Le Sporting est tombé sur une équipe qui a su annihiler toutes ses tentatives offensives et dans le futsal, il est difficile de l’emporter sans marquer.

 

Commentaires

59/62 cht "is a signé le livre d'or 6 mois
LES DR POITIERS FUTSAL a MARRAKECH 8 mois
pascal locatelli a signé le livre d'or 1 an
Guy Lambert a commenté LES LIGAMENTS CROISES 1 an
ET USP a signé le livre d'or plus de 2 ans
Tigre et DRagon est devenu membre plus de 2 ans
LES LIGAMENTS CROISES plus de 2 ans
Bonne Année 2015 plus de 2 ans
bonne année 2015 plus de 2 ans
JOE MAC OUILLE a signé le livre d'or plus de 2 ans
MAILLOT des DR plus de 2 ans
L'UEFA change les têtes de série plus de 2 ans
Match et collation plus de 2 ans
Apa Wadewe Lamothe Berlivet est devenu membre plus de 2 ans
AVANT GARDE DE TROYES a commenté Dragons Rouges Poitiers / Geant Casino plus de 2 ans

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 2 Dirigeants
  • 1 Entraîneur
  • 8 Joueurs
  • 4 Supporters

SPEED PHONE

 

Accessoire Téléphone portable

Réparation d'Ecran Cassé...

 

 

Speed Phone