DRAGONS ROUGES POITIERS FUTSAL : site officiel du club de foot de BIARD - footeo

GROS PLAN

30 octobre 2010 - 09:12

Sur le Club du FC ERDRE, que tout futsaleur connaissent dans la région

Alors que le futsal est en pleine expansion, son développement laisse entrevoir les limites de son implantation en France. Parmi elles : la Formation. Le manque de culture futsalistique de nos championnats freine la progression des entraineurs et donc de leurs équipes et de leurs joueurs. Au FC Erdre, le Président Mathias Juvé et son équipe technique, fruit d’une longue réflexion, ont érigé un programme de formation des éducateurs qui leur permet aujourd’hui de travailler la « spécificité futsal » sur la durée et de poursuivre le développement d’un des plus gros clubs Français.

 Crée en 2002, le FC Erdre, Club de La Chapelle sur Erdre en périphérie de Nantes, s’est toujours distingué par ses nombreuses initiatives. Comme la plupart des Clubs en France, ses Dirigeants ont été confrontés au problème d’indisponibilité dans les gymnases. Au départ, Mathias Juvé et ses compagnons de route se contenteront d’un créneau. «A y regarder de plus près, il reste toujours de la place et des créneaux délaissés comme celui du samedi matin ou du dimanche soir grâce auxquels nous avons développé la « Section Loisir Sénior ». Une section forte de prés de 90 adhérent au sein de laquelle le FC Erdre puise une partie de ses éducateurs et des Bénévoles qui font vivre la structure, organisent des manifestations, notamment le «TIFE Christophe Brisset». «Progressivement nous avons réussi à obtenir quelques créneaux tout au long de la semaine et à gagner la confiance de la Municipalité par le sérieux de notre approche. Aujourd’hui, le Club, c’est 240 licenciés et deux séances hebdomadaires pour toutes les catégories de jeunes et les équipes compétition à l’exception de l’équipe « fanion » qui s’entraîne au minimum 3 fois» poursuit Mathias Juvé, le président du club. Ces 240 licenciés couvrent toutes les catégories d’âge du « Futsal Loisir » au « Baby Futsal » dont le plus jeune licencié est âgé de 3 ans seulement.

Partie de zéro, et en tout juste trois ans d’existence, l’école de Futsal compte aujourd’hui une centaine de jeunes notamment dans les catégories inférieures où l’approche est saluée par les parents et depuis peu par les instances fédérales. «Elles (les instances fédérales) se sont rendues compte du travail en profondeur que nous réalisons. Depuis le début de la saison, nous recevons régulièrement des sollicitations des Cadres Techniques Fédéraux qui souhaitent venir observer notre fonctionnement. Le « bouche à oreille » doit faire son effet et je pense effectivement que le fonctionnement mis en place par notre équipe d’Educateurs est inédit et exemplaire» se félicite Mathias Juvé.

 Car depuis 2007, les Dirigeants et le Staff Technique du FC Erdre se sont penchés sur la question de la Formation. «Notre investissement principal est tourné vers la formation. Nous avons fait venir deux éducateurs qui pour moi n’ont pas d’équivalents en France, Fabrice Gacougnolle pour les Séniors et Christophe Benmaza pour l’Ecole de Futsal» précise Mathias Juvé. Fabrice Gacougnolle, Manager Général, chapote toute la « Politique Sportive » du Club et détient tous les diplômes d’entraineur spécifique Futsal en Espagne. Là bas, il a débuté très jeune en tant que joueur dans une école de futsal avant de devenir entraineur après une carrière professionnelle stoppée sur blessure. Christophe Benmaza, double licencié Staps et Brevet d’Etat premier degré a une très grande expérience dans l’animation de Séances et de Stages. Ce dernier fut responsable de l’Ecole de Futsal d’Issy les Moulineaux Futsal - aujourd’hui devenu Paris Metropole - dont Mathias Juvé vante les mérites, «jusque là c’était l’exemple le plus abouti et le plus structuré de ce qui a pu être fait. Pour nous, c’était un bel exemple à suivre. La « brochette Sabani-Marquès-Gallien- Benmaza » était une formule gagnante. Aujourd’hui, on s’en rapproche et je dirais même que sur certains points probablement, nous sommes allés au delà et nous continuons à avancer à grands pas».

Un « Manuel de la Formation »

En février-mars de cette année, Fabrice Gacougnolle part d’un constat simple : «les Educateurs du Club faisaient du très bon travail mais tous avançaient dans une direction différente avec des méthodes qui leurs étaient propres. Il fallait définir une politique sportive commune pour que la formation soit performante». A partir de ce constat, Christophe Benmaza et Fabrice Gacougnolle planchent sur la mise en place d’un « programme de formation » des éducateurs. «Fin Avril, début Mai, nous avons fait le point et nous avons formalisé une méthode commune de travail. Nous avons commencé à travailler sur un petit document», raconte Christophe Benmaza. Ce qui ne devait être qu’un « Programme » devient un vrai « Guide de la Formation », un manuel d’environ 80 pages, détaillant un véritable « Plan d’Entrainement ». Le document suit une logique d’évolution et des conduites à tenir planifiées sur toute la saison - des plus jeunes jusqu’à l’accès à la compétition. Ce plan a été réfléchi, corrigé et discuté. «C’est à ma connaissance un document qui n’existe nulle part en France et peut-être même pas en Espagne sur un plan aussi théorisé avec toutes les explications, schémas et croquis : une véritable « Bible » de la Formation qui s’enrichit de « Fiches Thématiques » après chaque séance. Aujourd’hui, c’est un document qui vaut très cher et qui comptera sans doute plus de 200 pages à la fin de la Saison» ajoute Mathias Juvé.

Une fois le plan rédigé et formalisé, le Club complète son équipe et recrute en interne ou en externe une équipe d’éducateurs bénévoles qui sera formée et prête à suivre la stratégie de formation Chapelaine. «A la rentrée, sur deux semaines nous avons présenté ce document aux nouveaux éducateurs, pourquoi et comment il a été mis en place. Le débat a été ouvert» précise Christophe Benmaza. « L’Ecole de Futsal » trouve ici toute sa logique. Ce document est un support pédagogique utilisé par tous les éducateurs pour l’animation de leurs séances. Les éducateurs savent ainsi où ils en sont mais le plus important est « où ils doivent aller » grâce à des objectifs clairs. Le plan comprend également des fiches personnalisées pour chaque joueur afin de suivre son évolution, sorte de contrôle des compétences... presque un « Bulletin Scolaire » ! Il est organisé en cycles de 6 semaines au terme desquels, les joueurs sont soumis à un bilan de compétences, les éducateurs doivent rendre compte de l’avancée dans leur travail.

 Le Club de l’agglomération Nantaise milite sans retenue pour que le futsal trouve se place dans l’univers sportif en France. Comme pour beaucoup d’autres clubs, aux yeux de ses dirigeants et de son équipe technique, la formation est le point de départ tel que l’explique Christophe Benmaza : «En France et d’un point de vue général, beaucoup pensent dès aujourd’hui à faire « grand », j’entends droits télé, facilité de recrutement mais on a tendance à oublier que la France à 20 ans de retard. Pourquoi monter un château de carte et au moindre coup de vent tout s’effondrerait ? La formation reste un point très important, il faut monter une vraie structure, c’est l’avenir du futsal Français. Parce que nous avons sauté une étape, ici le futsal s’est lancé chez les séniors, dans les MJC, entre potes pour taper dans un ballon sans but compétitif. La discipline s’est développée et les potes sont devenus entraineurs, présidents alors que beaucoup de clubs encore aujourd’hui n’ont pas connu de formation futsal».

 La Promotion du Futsal

Mais, le club Chapelain considère que son rôle de « locomotive du Futsal Régional » ne se limite pas au cadre fermé du FC Erdre et s’attache à conserver une large ouverture vers l’extérieur par la mise en place de partenariats externes dans des écoles (Primaire, Collège et Lycée) et à la Prison pour Mineurs d’Orvault tout en conservant son mode de fonctionnement interne. «Il y a un lien direct entre les formations que l’on dispense au Club et celles dans les écoles et les lycées - où nous n’intervenons pas ponctuellement mais bien chaque semaine avec une vraie continuité de travail. C’est un axe fort pour nous que nous souhaitons continuer à développer et à renforcer» précise le Président, Mathias Juvé.

Au Lycée Livet de Nantes, le club intervient d’ailleurs au sein d’une classe «Option Spéciale ». Les élèves y ont été regroupés pour la pratique du futsal, ce fonctionnement se rapproche du système « Sport-Etude » et débouche sur une notation à la fin de chaque trimestre. Les meilleurs d’entre-eux intègrent les équipes du FC Erdre ce qui leur permet de cumuler 3 séances hebdomadaires entre le Lycée et le Club sous la conduite des mêmes entraîneurs. Non seulement il s’agit d’un atout pour développer la pratique du Futsal mais le Lycée lui-même compte sur cette singularité pour attirer des élèves séduits par cette formule.

 Dernièrement pour la qualité du projet pédagogique développé en milieu carcéral, l’opération « Educafoot » a distingué le Club comme l’un des 8 lauréats nationaux. La chaîne Canal + devrait d’ailleurs lui consacrer un reportage, diffusé à la mi-temps des matches de Ligue 1.

«Peu de monde se rend compte du travail que l’on fourni et voit le FC Erdre surtout au travers de son équipe de « Championnat de France » ou du « TIFE Christophe Brisset » qui ne sont que les parties visibles de l’Iceberg. Mais croyez moi, c’est beaucoup de boulot : 4 salariés à temps plein sont nécessaires et nous fonctionnons comme une petite entreprise dont l’essentiel de l’énergie est centré sur la formation et non pas sur l’Elite. Ceux qui pensent que nous sommes un Club « riche » se trompent profondément. Nos moyens sont extrêmement limités au regard du nombre d’initiatives que nous menons et des charges qu’elles représentent. La part du Budget consacré à « l’Elite » est finalement bien inférieure aux principaux Clubs de National. Nous n’avons pas les mêmes priorités à court terme» souhaite préciser Mathias Juvé lorsqu’il commence à présenter les opérations promotionnelles lancées par le club.

Parmi elles, les « Stages Découverte Futsal » durant les vacances scolaires ouverts aux jeunes licenciés mais aussi aux « curieux » où l’on compte entre 100 et 150 jeunes chaque année. Ou encore, les différents tournois de jeunes auxquels le FC Erdre participe ou organise durant l’hiver. Faute d’autres Clubs « spécifiques Futsal », ces tournois regroupent les plus souvent des jeunes équipes de football dans une compétition de « football en salle » et pour le Président du FC Erdre, le plus important reste «de mettre en avant la spécificité futsal. Le résultat importe peu, je veux qu’on montre que l’on joue différemment, que l’on se comporte différemment et que notre discipline est différente. Une vraie discipline à part entière».

 La volonté de faire connaître le futsal et de le développer en France anime donc à chaque instant les Techniciens et Dirigeants du FC Erdre. Petit à petit le club espère faire changer les mentalités et améliorer la nature du regard posé sur la discipline.

Depuis 2 saisons maintenant Christophe Benmaza agit d’ailleurs en tant que réfèrent « Futsal d’Animation » au District 44 et développe avec les CTD des opérations comme les « Anim'Futsal » qui l'an dernier ont rassemblé jusqu'à 3000 enfants sur 20 sites par week-end.

«Bien au delà de la spécificité Futsal nous souhaitons aussi faire passer un message d'unité : le Futsal est également un merveilleux outil de travail pour les entraîneurs de football» explique l'éducateur. Certains l'ont déjà compris, comme au FC Nantes ou les U14 et U15 de la Préformation profitent deux fois par semaine de séances Futsal co-animées par Christophe Benmaza et Francois Bourgeais le Responsable de l'Ecole de Foot et de la Préformation au FC Nantes. Parallélement, Fabrice Gacougnolle a également été sollicité pour intervenir prochainement sur le thème du « Futsal » dans le cadre des formations « Brevet d'Etat 1er degré » des Ligues de l’Atlantique et du Maine. Les stagiaires du BE1 recevront une formation théorique animée par le Technicien Chapelain puis pratique en venant lors d’un entrainement du Groupe National du FC Erdre.

 Le Club répond ainsi à sa manière à la question de la formation et de la promotion du futsal en France. Débuté il y a 3 ans et profondément renforcé cette année, ce projet s’inscrit sur le long terme et permet un développement perenne de l'association. Le Club a pleine conscience qu’il faudra plusieurs années avant de récolter les fruits de ce travail au niveau de l’Elite, le temps de laisser les plus jeunes grandir et d’acquérir la spécificité du futsal. «Aujourd’hui en France, il y a peu de Clubs qui ont cette logique de formation. Les clubs n’ont pas d’autres solutions que d’avancer avec l’idée de transformer des joueurs de foot en joueurs de futsal. Le FC Erdre a la chance de posséder une structure qui nous permet de travailler avec de très jeunes et de construire sur le long terme. Ce sera long mais les bases seront solides» conclut Fabrice Gacougnolle.

Commentaires

59/62 cht "is a signé le livre d'or 9 mois
LES DR POITIERS FUTSAL a MARRAKECH 11 mois
pascal locatelli a signé le livre d'or 1 an
Guy Lambert a commenté LES LIGAMENTS CROISES plus de 2 ans
ET USP a signé le livre d'or plus de 2 ans
Tigre et DRagon est devenu membre plus de 2 ans
LES LIGAMENTS CROISES plus de 2 ans
Bonne Année 2015 plus de 2 ans
bonne année 2015 plus de 2 ans
JOE MAC OUILLE a signé le livre d'or plus de 2 ans
MAILLOT des DR plus de 3 ans
L'UEFA change les têtes de série plus de 3 ans
Match et collation plus de 3 ans
Apa Wadewe Lamothe Berlivet est devenu membre plus de 3 ans
AVANT GARDE DE TROYES a commenté Dragons Rouges Poitiers / Geant Casino plus de 3 ans

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 2 Dirigeants
  • 1 Entraîneur
  • 8 Joueurs
  • 4 Supporters

SPEED PHONE

 

Accessoire Téléphone portable

Réparation d'Ecran Cassé...

 

 

Speed Phone